La solution : le MIEL

Vous vous attendiez à un long article explicatif ? Et bien non, désolée.

 

 

Pour soigner des plaies ouvertes qui ne nécessitent pas de recoudre – envoyez une photo à votre vétérinaire si vous avez un doute-, il suffit de badigeonner la blessure de miel de thym bio.

Pas besoin de bétadine ou d’acheter un produit cher ultra sophistiqué. Encore moins besoin d’utiliser un flacon de bétadine ouvert depuis plusieurs mois et qui n’est plus stérile.

 

 

Si votre cheval a une plaie, nettoyez à l’eau clair -encore mieux si vous avez de l’eau oxygénée- pour enlever les saletés visibles puis, mettez du miel de thym partout.

Même si on est en été et qu’il y a des mouches ! Elle n’atteindront jamais la blessure. Si jamais il y a vraiment un problème, vous pouvez faire un pansement mais à éviter.

 

Le miel fait office de :

  • Désinfectant
  • Cicatrisant
  • Antiseptique
  • Hydratant. Oui, ce point ne sert à rien pour soigner une plaie.

 

Il existe peu de produit qui font tout cela d’un coup.

Le problème des autres produits est qu’il faut désinfecter puis, “antisepter” puis, mettre un cicatrisant. Pendant toutes ces étapes il faut éviter l’infection… Mon Dieu que c’est compliqué… Les chevaux vivent dans la boue, le crottin, les insectes, etc. C’est l’étape la plus compliqué.

De plus, on sait que la bétadine empêche la cicatrisation mais qu’on est obligée de la mettre pour désinfecter…

Trop compliqué ! Je ne sais pas pour vous mais je me perds ! Je me prends la tête, c’est un risque pour mon cheval et je dépense trop d’argent pour divers produits. Que de galère !

Avec le miel, on arrête de se poser des questions !

 

 

C’est un produit miracle, plus que “magique”, qui simplifie les soins et donc tout !

Il faut aussi savoir que le miel fait des miracles sur les grands brûlés . Allez voir cet article.

***

Je précise que je n’ai osé le miel sur vraie blessure non superficielle qu’après une validation d’une vétérinaire suite à une grosse ouverture de la joue de ma jument.

 

plaie-ouverte-cheval plaie-ouverte-cheval2 plaie-ouverte-cicatrisee-cheval

 

Tout ça à cause d’un râtelier à foin abîmé. Heureusement, le râtelier à foin a été changé juste après.

Cette blessure ne m’a inquiétée que pendant une petite semaine. Cicatrisation ultra rapide, aucune gêne pour la jument, aucune conséquence (infection ou autre) et repousse des poils normale. La blessure n’ayant jamais été recousue, il reste aujourd’hui un trait de blessure de guerre que l’on peut voir en été sous les poils si on fait attention. Cicatrice de pirate quoi. Ça donne du style à ma jument.

 

cheval-pirate

 

Trêve de plaisanterie, le miel, le vrai miel, pas celui fabriqué par les américains ou les chinois en usine, le vrai miel de thym bio est un produit magique et je vous le recommande les yeux fermés.

 

 

N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous pensez du miel et si vous osez l’utiliser ? Il faut oser franchir ce cap c’est vrai. Mais que du bénéfice. Je précise que je n’ai aucun partenariat avec aucun fabricant de miel.

À très vite pour un prochain article !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This