Ce sujet ne traite pas de l’achat de “part d’étalon” pour faire du business. Ce sujet parle de l’achat d’un cheval pour une activité de loisir ou de compétition.

***

Tout d’abord, pour comprendre l’article, il faut différencier les termes “étalon” et “entier”. Un entier, c’est simplement un cheval qui n’a pas été castré. Un étalon, quant à lui, est un entier inscrit comme reproducteur dans son studbook. L’un reproduit, l’autre ne devrait pas. En pratique, c’est une autre histoire…

J’utiliserai, ainsi, le terme entier pour parler de ces chevaux.

On entend souvent que l’étalon est plus dangereux que l’entier car il connaît son rôle et que l’entier resterait ignorant. Il ne saurait pas qu’il doit saillir. Drôle d’idée.

Or, tout se joue via les hormones. Ils sont pareils. Des tests ont été fait sur des juments et hongres : des hormones mâles (androgènes) leur ont été injectés. Ces derniers se sont retrouvés avec les comportements d’entier flagrants.

 

 

Comment décrire un entier, hormis le fait qu’il ne soit pas castré ?

Physiquement, il a une masse musculaire bien plus importante, une agressivité visible selon la situation, un comportement de “chef de famille”, un comportement sexuel bien plus accentué.

 

Toutefois, il existe des exceptions. Si on cherche bien, on doit pouvoir trouver de doux et calmes entiers. Cependant, ils ont une bien mauvaise réputation.

Aujourd’hui, j’ai eu la malchance, sur moins d’une vingtaine d’entiers croisés, de ne rencontrer que ceux qui répondaient à tous les préjugés.

***

Quelles sont ces préjugés ? 

  • Gros problème de concentration.
  • Ne peuvent pas vivre en groupe.
  • Difficilement contrôlable.
  • Très bruyants.
  • Deviennent fous quand ils voient une jument.

Bref, beaucoup de choses négatives.

 

 

Cela ne veut pas dire que nous ne pouvons pas rendre des entiers sociables, même entre eux. Tant qu’il n’y a pas de jument dans les parages, bien sûr…

Regardez cette vidéo :

 

Ce que nous pouvons voir dans cette vidéo est que la rencontre commence de façon très “étalonesque” mais, que, au final, tout se passe très bien. Ils s’acceptent entre entier et ont l’air de simples chevaux bien dans leur tête.

***

 

Pour quelles raisons certains laissent leur chevaux entiers ?

 

La première raison est simple :

C’est la nature. On n’imagine pas une seule seconde castrer les hommes (bien que certains le mériteraient…). Par conséquent, si c’est si “inhumain”, pourquoi devrions nous le faire aux chevaux ? Pourquoi ne pas les laisser comme ils sont nés ?

 

La deuxième raison :

Ce serait tout simplement pour pouvoir faire de la reproduction. Chacun a ses raisons, que l’on peut approuver ou non, là n’est pas la question… En ce qui me concerne, je suis davantage pour le sauvetage que l’élevage. Garder son cheval entier reste une énorme utilité si l’on souhaite se mettre à la reproduction.

 

La dernière raison :

Ce serait pour le travail. Un entier a plus de prestance qu’une jument ou qu’un hongre, est souvent bien plus énergique et “vivant” qu’un hongre.

Quand l’on voit tous les grands “artistes” du monde du cheval qui font des spectacles avec des étalons… Regardez Jean-François Pignon pour n’en citer qu’un. On en vient à se demander si ces animaux ne sont pas plus réceptifs, coopérateurs, intéressés, joueurs, etc.

Attention, je ne viens nullement dire que les hongres sont des robots. Mais… ils restent plus doux que les juments et étalons, c’est indéniable. 

 

 

Puis les juments… bah… Elles ont beau avoir le même niveau sportif (CCE, CSO, dressage, course, etc)… Elles ont leur humeurs… Elles peuvent changer du tout au rien lors de leurs chaleurs. Je ne peux rien demander à ma jument pendant ses chaleurs qui devient un petit ange tout mou.

 

 

Puis, les entiers sont plus impressionnant pour le public cible de ce genre de spectacles et peut-être plus frimeurs.

 

 

***

 

Le soucis des entiers :

 

Tout d’abord, ne pas castrer son cheval peut laisser places à des pathologies importantes telles que des tumeurs, torsions, etc.

En second lieu, il peut être difficile, voire impossible de lui offrir des conditions de vie adaptées. Déjà que c’est très difficile pour une jument ou pour un hongre… N’en parlons pas pour les entiers…

Énormément d’écuries refusent catégoriquement les entiers pour éviter tout problèmes : gestion des prés, risque d’accidents avec les juments, risque de sauter/casser les clôtures pour une jument, etc. Le choix, souvent très limité à la base, devient ultra limité.

Ensuite, beaucoup d’entiers, quand acceptés, se retrouvent mis à l’écart. Ils se retrouvent avec des conditions de vie non adaptées car seuls au paddock, par exemple. Leur comportement ne peuvent qu’empirer par vie malheureuse.

Qui dit étalon dans une région non adaptée (alors qu’ils peuvent très bien vivre aux prés avec des hongres sans jument autour), dit étalon malheureux et frustré, dit risque de comportements négatifs.

De plus, ils peuvent être très difficiles à gérer à la moindre vue d’une jument. S’ils sont bien dans leur tête, ils seront, heureusement, normaux dans toutes autres situations.

 

 

Pour conclure, je dirais que si vous n’avez jamais eu de chevaux et que vous ne visez pas la reproduction, n’achetez surtout pas d’entier ! Vous n’aurez que des problèmes et inquiétudes tous les jours. C’est un trop gros risque à prendre, que ce soit pour vous ou le cheval.

Puis, je vous demanderais bien : pourquoi se compliquer la vie ? Il existe tellement d’hongres et juments à sauver, rien qu’en France, pourquoi aller récupérer un entier d’élevage ? Ou pourquoi ne pas castrer le cheval/poulain que vous souhaitez pour qu’ils puisse vivre épanoui, pleins de copains et surtout, sans risque ?

***

Un entier, il faut se le dire, si on n’est pas professionnel: ça a beau être tout impressionnant et puissant, ce n’est pas du tout raisonnable.

***

Je peux comprendre que certains propriétaires d’entiers tombent sur cet article et ne soient pas d’accord. N’hésitez surtout pas à partager votre point de vu. Je suis ouverte à toute discussion. J’aime apprendre et comprendre.

À très vite dans dans les commentaires ou dans un prochain article !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This